Les nouvelles

L’auteure fait le constat que dans la majorité des pays, la profession enseignante est déstabilisée et en crise, que de nombreux problèmes affectent la profession, changement de la société, de l’école, des conditions d’exercice avec des tâches de plus en plus lourdes et exigeantes, une crise « du savoir », et en parallèle, la mutation apportée par l’ère du numérique.

A côté de cela, on relève un développement de nombreuses recherches sur l’enseignement-apprentissage, sur le métier et la formation des enseignants et des résultats qui ne sont pas exploités par les acteurs de terrain. Les chercheurs notent (Tardif, Lessard, 2004) que la profession enseignante demeure « un métier artisanal » où subsistent : l’apprentissage du métier sur le tas, la valorisation de l’expérience, les classes cloisonnées, l’individualisme, peu de coopération entre pairs, des cours dialogués, une vision statique du savoir. Alors sur quels leviers s’appuyer, comment tirer profit des apports de la recherche pour refonder la profession ? Comme permettre au travail enseignant, cette activité complexe de haut niveau, composée de savoirs multiples, de compétences et d’attitudes relationnelles propres d’assurer des apprentissages de qualité à tous les apprenants ?

A partir de travaux, Marguerite Altet développera l’importance d’une prise en mains du métier par les enseignants et des leviers pour y parvenir comme : une appropriation des apports de la recherche en éducation, un processus d’apprentissage collectif pour résoudre les problèmes rencontrés et répondre aux besoins des apprenants, une institutionnalisation du rôle de la profession en formation, une mobilisation des enseignants au plus près de l’analyse de leurs pratiques et le développement professionnel par le biais de formations continues de proximité, par une coopération professionnelle et une organisations apprenante considérées comme un outil pour construire la collectivité, permettant de réelles capacités d’action professionnelles réussies basées sur la capacité de comprendre les pratiques et les situations d’y répondre de façon inventive en s’appuyant sur des valeurs démocratiques collectives.

Cette présentation visera à montrer l’intérêt d’un profil de « nouveaux enseignants » professionnels, capables de gérer la complexité, réfléchis, lucides, engagés, collaboratifs, impliqués dans leurs établissements et en retour reconnus et valorisés par un Sentiment d’Efficacité Personnel, s’inscrivant avec l’accompagnement de formateurs, dans un processus de Développement Professionnel et une attitude permanente d’innovation et de recherche, dans une optique d’émancipation et non de « best practices ».

 

Buenos Aires

Du 8 au 11 de juin de 2020

Vue Programme
Adresse

Av. La Plata 82, Almagro, CABA

Vue carte
Contact

Coordinatrice: Camila Cosse

Email: support@amse2020.org